L’express 2015

Logo l'express
Le Flamboire pour déguster des grillades d’exception.

Entrée Le Flamboire - restaurant paris 9Créé par le chef grilladin Jean-Yves Chesneau – Aveyronnais tombé tout petit amoureux de la cuisine et de produits authentiques issus de nos terroirs -, Le Flamboire, unique restaurant de grillades et poissons au feu de bois de Paris, propose un véritable voyage au pays de la grillade. Façon aveyronnaise…

Le Flamboire (ou flambadou en Aveyronnais), c’est d’abord cet instrument de cuisine en fer, encore utilisé dans quelques rares régions de France (et par le chef de ce restaurant singulier) pour faire fondre du lard sur les pièces de viande cuites à la broche afin de leur donner ce goût si particulier de graisse flambée.

Si Jean-Yves Chesneau a choisi d’appeler son restaurant le Flamboire, c’est parce que le nom symbolise l’association de deux restaurants emblématiques de Millau, tenus par « deux amis que je connais depuis vingt ans »: Le Flambadou de « Dédée et le Mangeooire de Gilles Taurine.

Bref, vous l’avez compris, le Flamboire de la rue Blanche, c’est aujourd’hui l’aventure culinaire d’un fabuleux terroir de France, mais en plein centre de la capitale.

Table restaurant le Flamboire - 9ième arrondissement, Paris

Viande de premier choix

La maison propose une viande maturée à souhait, où premier choix côtoie d’autres premier choix dans votre assiette.

Les carnassiers s’en donneront à coeur joie : viande d’Aubrac de la maison Conquet, Blonde d’Aquitaine, Rouge des Prés (région Anjou et Maine), Normande, Charolaise, Limousine pour les races française ou encore le Black Angus en provenance des meilleurs élevages d’Ecosse.

Difficile de résister à ces superbes côtes de boeuf (entre 1kg et 1,2kg pour deux personnes), côtes d’agneau ou de porc, au goût persillé, généreuses et fondantes.
Chaque pièce est grillée dans l’antre du Flamboire une massive et accueillante cheminée au feu de bois, à la vue des tous les convives. Le spectacle est autant pour les yeux que le plaisir est pour le ventre.

Les amateurs de poissons ne sont pas en reste avec les grillades de bar en portion de 300 à 600 grammes (ou, sur commande, bar de 1,4 à 1,7kg pour deux personnes), de dorades, ou encore les brochettes de gambas et les coquilles saint-jacques à la plancha (en saison).


Entrées et desserts de haut vol

Jean-Yves Chesneau - Chef grilladin Le Chef régale aussi avec ses entrées, à commencer par son foie gras maison (mi-cuit à 110°C dans un magnifique four en coeur de fonte AGA), sa salade du Flamboire (salade verte, crottin de chèvre chaud sur pain grillé, saucisse d’Aveyron coupée au couteau, grillée au feu de bois) sans oublier, bien-sûr, une authentique assiette de charcuterie aveyronnaise.


Et, en desserts, pourquoi ne pas achever le festin avec la pana cotta carambar-nougat avec ses éclats de caramel (une spécialité et un succès avéré de la maison), la crème brulée à la vanille Bourbon, la verrine aux fruits rouges ou la flaune millavoise aux noix, une spécialité aveyronnaise dont l’ingrédient de base est la recuite de brebis, parfumée à la fleur d’oranger.


Cave d’exception
Le Flamboire dispose également d’une superbe cave avec plus de 100 références*, uniquement des petits nectars de producteurs français pour des prix allant de 26€ jusqu’à 1495€ pour un Château Latour 1er cru classé 2006.


Petit plus : Possibilité de privatiser le lieu

Pièce de viande grillée - La FlamboireCave à vin le FlamboireJean-Yves Chesneau chef grilladin - Le Flamboire