SLATE – Nicolas de Rabaudy

L’enseigne de ce bistrot à l’ancienne renvoie à un long outil culinaire qui sert à arroser les viandes d’AOC qui cuisent au feu de bois, sous l’œil expert de Jean-Yves Chesneau, un carnivore de la meilleure tradition. Dans la cheminée, la côte de bœuf d’un kilo de l’Aubrac (38 euros par personne), le chateaubriand de 200 à 250 grammes (31 euros), l’entrecôte de 300 grammes (27 euros), la côte de cochon de l’Aveyron de 250 grammes (28 euros), les trois côtes d’agneau de l’Aveyron (24 euros) –l’embarras du choix.
Plat viande grillée
Plat viande grillée, pomme de terres, Le flamboire
Aussi des poissons: le bar d’élevage de 300 à 400 grammes (25 euros), la dorade de même poids (24 euros) et la brochette de 400 grammes de gambas (28 euros), accompagnés de pommes de terre, légumes et salades. On se met en appétit avec la terrine maison (12 euros), le foie gras (17 euros) ou l’assiette de charcuteries aveyronnaises (17 euros). Parmi les desserts maison, la crème brûlée à la vanille bourbon (10 euros) et l’exquise mousse au chocolat à 74 % de cacao (10 euros). Couteaux Laguiole sur table et un rouge gouleyant de Millau (8 euros le verre). Le Flamboire 54 rue Blanche 75009 Paris. Tél. : 06 95 01 77 38 | Un plat à 17 euros, deux plats à 20 euros, trois plats à 25 euros | Fermé dimanche.